• DCNS

La commande record obtenue par DCNS pour livrer des sous marins à l’Australie témoigne du savoir faire et de la compétence des salariés d’Indret et des autres sites bretons et normands.

Elle témoigne de l’excellence de la navale civile et militaire française.

Elle doit permettre le retour aux embauches et le développement de l’emploi et nous demandons sans plus attendre l’arrêt immédiat du PSE concernant plus de 1200 personnes à l’échelle nationale dont une soixantaine sur le site nantais.

Americ Seassau secrétaire départemental du Parti communiste de Loire-Atlantique est l'invité de Bertand Pidance sur France Bleu Loire Océan

Encore plus forte que les 9, 17 et 24 mars, la journée de mobilisation du 31 contre la casse du Code du Travail a été un véritable succès. 1,2 millions de jeunes, de salariés, de privés d’emplois et de retraités ont manifesté dans 250 villes. Plusieurs milliers de jours de grève ont été recensés. En Loire-Atlantique, nous étions près de 40 000 à manifester à Nantes, Saint-Nazaire, Ancenis et Châteaubriant.

RETRAIT DE LA LOI EL-KHOMRI

 JEUDI 31 MARS MANIFESTONS ! 

► Sous la pression populaire, le gouvernement a réécrit quelques articles de la loi travail. Mais la logique du texte reste la même : elle fragilise les salariés et ne permettra pas de s’attaquer au chômage.

La mobilisation ne cesse de grandir dans notre pays contre le projet de loi El Khomri et le dynamitage, inédit depuis 1945, du code du travail qu'il prépare.

Le PCF de Loire-Atlantique, ses militant-e-s, ses élu-e-s, sont entièrement mobilisés pour s'opposer à ce texte, pour participer à toutes les initiatives, pour contribuer à ce que cette mobilisation se renforce jusqu'au retrait de ce texte rétrograde.

Pas de répit pour les familles Roms qui avaient trouvé refuge à Carquefou sur l’ancien site de la centrale d’achat de Système U. Ces familles, après avoir été chassées de Couëron puis de Tougas à Saint-Herblain, se retrouvent de nouveau en bord de route après leur expulsion menée manu militari ce matin avant que les enfants ne partent à l’école.

Il y a 59 ans naissait l’hebdomadaire les Nouvelles de Loire-Atlantique, pour remplacer le quotidien régional du Parti Communiste Français, Ouest Matin. Pour fêter sa 1000éme édition l’ensemble de la rédaction du journal s’est plongée dans les archives pour vous proposer le numéro spécial que voici.

La peine infligée le 12 janvier aux huit salariés de Goodyear accusés de défendre leur entreprise et l'emploi est d une extrême gravité et appelle à une riposte d ampleur : comme tout récemment à Air France, elle est une atteinte insupportable aux droits de salariés, de syndicalistes de défendre leurs emplois, en défendant par là même   l'intérêt de populations et de territoires saignés par les choix de grands Groupes dont la seule boussole est la rémunération des actionnaires au détriment de l'intérêt général. 

Aymeric Seassau, ancien conseiller régional et secrétaire départemental du PCF 44 sur Télénantes après les élections régionales et l'élimination de tout les candidats du Front de Gauche dès le 1er tour.

Notre pays vient de vivre l'un des pires événements de son histoire. Les attaques terroristes simultanées de la nuit dernière à Paris et à Saint-Denis, revendiquées par Daesh, faisant à cette heure 127 morts et 200 blessés, sont effroyables. La France est en deuil.

Les communistes de Nantes et leurs élu-e-s soutiennent l’engagement de Madame Le Maire de déclarer Nantes « Ville solidaire ». Ils refusent tout acte contredisant et attaquant ce principe.

Le 22 octobre 1941 est un jour qui marquera un tournant dans la guerre contre l’occupant nazi, 27 patriotes étaient fusillés à la Carrière de Châteaubriant ,16 à Nantes ,5 au Mont-Valérien. Au contraire de leur objectif, ces fusillades renforcèrent la lutte contre l’occupant et firent progresser l’union de la Résistance. Eux, ces militants communistes, Syndicalistes, ces ouvriers, ces étudiants, ils sont mort pour libérer la France et comme le disait Gabriel Péri " pour assurer à tous des lendemains qui chantent "

Samedi 13 juin 2015 - 07h45 - Dimanche 14 juin 2015 - 00h30

Réunie le 20 mai 2015 en assemblée générale, les élus communistes et républicains de Loire-Atlantique a adopté une motion s'opposant à la diminution de l’ouverture au public des trésoreries des villes de moins de 10 000 habitants au premier juin. Ils considèrent que cela constitue un recul dans l'égalité d'accès aux services publics. Ils souhaitent que les administrations soient dotées d'effectifs suffisants et exigent que cessent les politiques d'austérité qui conduisent à pénaliser les usagers et les agents des administrations d’État et des collectivités territoriales. Ils invitent les populations à participer à la grande manifestation pour le Service Public qui se déroulera à Guéret le 13 juin et pour lequel des départs en car sont prévus depuis Nantes.

L’administration des Finances Publiques compte 37 implantations dans le département de Loire-Atlantique dont 15 en zone rurale. Une de ses missions essentielles est la réception du public (payer, demander un délai de paiement, un échéancier, déposer un contentieux, un gracieux…). Or cette mission va être mise à mal par la décision de la direction locale de réduire drastiquement les plages d’accueil du public.

Malgré une participation en hausse sur 2011, le premier tour des élections départementales reste marqué par  une abstention massive : En Loire-Atlantique, un électeur sur deux ne s’est pas déplacé. La défiance s'ancre plus que jamais.

Pages

S'abonner à Saint-Sébastien-sur-Loire RSS